24 et 25 décembre

On en connait qui vont avoir un joyeux Noël...

24 et 25 décembre Ampli_11

Klinger Favre vous souhaite de joyeuses fêtes!

23 décembre, 23m2 pour une Studio 30

Ce 23 décembre, c'est un article en forme d'hommage à un homme hors du commun, avec qui nous avons lié une belle et longue amitié sur la base de notre passion commune pour le beau son.

klinger favre orion productions
En 2005, Pierre Thouvenot déjà bien établi dans son secteur et dans son métier, décide de passer à la grande vitesse en investissant l'Hotel des technologies de Dunkerque pour y installer son studio Orion Productions. Il fait alors appel à Klinger Favre Audio pour concevoir et réaliser avec lui la construction.
Le premier défi, c'était de construire un studio dans ce bel endroit, sans rien entendre de l'extérieur, et sans déranger les autres entreprises installées dans le bâtiment, tout en conservant la très belle vue sur le port de Dunkerque. De plus, privés de notre menuiserie sur place, nous avons dû réinventer une façon de construire un studio de l'intérieur à partir de sections standard, sans aucune perte de place, sans s'accrocher ni s'appuyer aux murs existants pour éviter tout pont phonique, qui détruirait l'isolation instantanément.
Le tout se devait également d'être totalement démontable et remontable en cas de déménagement.
Ça a été un sacré défit, relevé.

Au passage, Pierre a été séduit par la Studio 30 dont il a fait l'acquisition avec une électronique "full Klinger Favre". C'est d'ailleurs un sujet qui nous fait sourire régulièrement : une paire de Studio 30 dans une régie de 23m2 ! Et pourtant, parfaitement mises en œuvre !


klinger favre orion productions
 Il a fait ce choix d'enceintes à la fois pour les niveaux sonores démentiels qu'on peut obtenir, mais surtout pour la subtilité et le respect des timbres qui lui ont permis de travailler très finement ses enregistrements, mixage et même ses masterings.

Pour situer l'universel talent du monsieur, dites vous qu'il a réalisé le mastering du Collectif Métissé , l'enregistrement et mixage des albums acoustiques de François Sciortino 2 guitariste, et comme Pierre a le sens de la fête et de l'humour, et qu'il n'a pas peur de faire le grand écart, il est devenu l'homme de l'art sur 100% de la discographie du groupe « LES PROUT » de musique traditionnelle festive du Carnaval de Dunkerque.
Depuis l'année dernière Orion Productions réalise tous les tutoriels de la Confédération Musicale de France près de 200 enregistrements pour 20 instruments classiques avec les solistes de l'orchestre national de Lille.

 Totalement investi dans le développement de son territoire et animé par une sincère passion du son, il a réalisé une fantastique action pédagogique de découverte et de sensibilisation auprès des centaines de visiteurs et de clients de son studio, collégiens, lycées techniques, écoles d'ingénieur du son et journées nationales du son pendant les 15 dernières années.
Au passage et pour ne rien gâcher, c'est un sacré guitariste.

En mars dernier, il a quitté Dunkerque pour installer son studio dans les Vosges à la Bresse, pas très loin de chez nous, et on se réjouit de cette proximité !

Merci l'ami pour ta patience et ta passion communicative, bravo l'artiste et vivement la suite.

22 décembre, entendez vous au delà de 22 kHz ?

Là, on sait bien qu'il s'agit d'un sujet qui en énerve plus d'un... Et pourtant, nous mêmes avons longtemps résisté à l'idée d'explorer les fréquences au delà de l'ouïe humaine, mais une belle expérience avec des super-tweeters à ruban d'une marque concurrente que nous avons adjoint à nos Studio 30 pendant un temps, nous a convaincu de nous y plonger jusqu'à la naissance il y a 2 ans, de notre Ultra Tweeter Klinger Favre.

klinger favre Ultra tweeter UTBox

Ceux qui assistent à des concerts aux basses musclées connaissent bien la perception corporelle, viscérale des infra-basses. Mais on parle moins de la perception osseuse, et cutanée des ultrasons. Même si, sur un audiogramme, la courbe d'audition s'écroule entre 16 kH et 20 kH selon les personnes, nous sommes presque tous capables de percevoir bien au delà du spectre audible communément admis de 20Hz – 20kHz.
Les fréquences qui dépassent les 20kHz, sont présentes au quotidien dans le monde qui nous entoure et dans la musique. Nous estimons donc qu'il y a tout à intérêt à les reproduire également dans nos chaînes d'écoutes. C'est pour assurer cette fonction que nous avons créé les Ultra Tweeter d'une bande passante de 20kHz à 100kHz. Par un subtil jeu d'inter-modulation et via notre perception corporelle, notre ultra tweeter extrêmement léger et réactif est évidemment capable de parfaire la reproduction sonore sur les fréquences aigües.
Ce qui est plus étonnant, c'est d'entendre son impact sur tout le reste du spectre jusqu'aux infra-basses. Les timbres deviennent plus distincts et les instruments, plus facile à localiser dans l'espace. Dans le cas de fichiers HD, la plus-value sonore est flagrante. Évidemment, dans le cas du CD dont la bande passante est mathématiquement limitée à 22,05 kHz à cause de l’échantillonnage à 44,1 kH, l'apport est plus subtil, mais néanmoins réel, puisque notre ultra-tweeter prend le relai de notre tweeter en fin de bande passante, là où l'UT est capable d'un supplément d'accélération franchement audible.

klinger favre Ultra tweeter studio17

En un mot, l'Ultra Tweeter Klinger Favre accroit la définition et le réalisme des enceintes auxquelles il est associé.

klinger favre Ultra tweeter D66

Notre UT existe en montage coaxial sur nos enceintes Studio 17, D66, ainsi qu'en boitiers et plaques externes. Car nous avons pensé à ceux de nos clients qui étaient déjà équipés en KF avant la création de l'Ultra-tweeter et nous avons créé un Floating Board intégrant un UT, ce qui permet un Upgrade facile de la D56.


klinger favre  D56 Ultra tweeter

En 2020, nos enceintes Studio 20, Studio 30 et Studio 38 accueilleront également l'Ultra-tweeter en natif.

21 décembre, la Studio 38, enfin !

Dans la recherche d'un son grandeur nature, nous avons conçu les enceintes Studio 38.
klinger favre Studio 38 enceinte speaker haute fidélité hautdegamme

La disposition MTM nous a toujours donné satisfaction et nous avons une bonne maîtrise de cette configuration. Cela nous a permis de créer un modèle aux formes simples, en harmonie avec les précédents modèles composés de 3 caissons : 2 boomers séparés par un pavillon. Voilà 40 ans que l'on fait et défait ce projet de Studio 38. (On vous joint quelques photos d'archives pour illustrer notre historique) On se heurtait toujours à la même difficulté : trouver un Haut-Parleur de 38cm suffisamment lourd et rigide pour descendre très bas dans l'infra-grave, et suffisamment léger pour monter dans les aigus afin d'être raccordé avec un moteur à chambre de compression et pavillon de 2 pouces. Nous avions déjà monté en 1982 un système d'inspiration Onken équipé d'un Altec 416B et d'une chambre JBL 2441 mais le raccord entre ces excellents haut-parleurs était délicat.

L'option de créer des voies intermédiaires nous a amené à réaliser au cours des années 90/2000, plusieurs projet à 3, 4, 5, 6 et 7 voies, qui étaient très ambitieux et qui sonnaient très bien. Par contre, rares étaient ceux qui osaient et qui pouvaient s'équiper de ce genre de système, très onéreux et visuellement très... présents.

 

Continuant la recherche, nous avons essayé tous les meilleurs HP existants puis nous nous sommes lancés dans la fabrication du nôtre.



  Le cadeau que nous a fait le père Noël en 2005 c'était de rencontrer le génial Francis Ibre, qui nous a dessiné un moteur magnétique tout à fait innovant permettant de réaliser enfin ce 38cm idéal. Mais il restait encore de nombreux défis techniques à résoudre. Après 10 ans de recherche avec Francis, d'essais, d'erreurs, puis la rencontre de Klement de « Kartesian » avec ses idées neuves et son savoir-faire fabuleux, ce haut-parleur de 38cm Klinger Favre a enfin abouti !

Vue éclatée du Haut-parleur Klinger Favre créé par Francis Ibre, Jean-Jacques Bacquet et Kartesian Audio

Entre autres spécificités, ce HP est démontable ce qui a permis une grande rigueur dans la phase de développement : nous avons pu essayer un grand nombre de variantes en ne changeant qu'un seul paramètre à la fois (sur les bobines mobiles, spiders, membranes, suspensions, traitements de membrane et dôme cache-poussière) avec un minimum de pertes matérielles. Pour le grave, on avait tout : un HP qui descend aussi bas que le plus lourd des sub woofer et monte largement plus haut que ce qui est nécessaire.


Ensuite, il a fallu s'occuper de la chambre de compression. Les modèles existants héritent en général d'une vieille obligation de rendement maximum. Cela se justifiait au début du cinéma parlant, quand on ne disposait que d'amplificateurs de quelques watt et que l'on devait se faire entendre dans des salles de 1000 personnes. (là on parle d'un temps que les moins de 100 ans ne peuvent pas connaître...) Le rendement était toujours atteint au détriment de la bande passante et de la distorsion.
En concevant nous même notre chambre de compression, on était complètement libérés de cette nécessité du rendement à tout prix. On a donc réduit le rapport « surface membrane / surface débouchante », optimisé l'écartement « membrane / pièce de phase » pour avoir le minimum de distorsion et élargir la bande passante. Le rendement a chuté mais on en a encore trop ! On obtient encore 105 dB/1W/1m ce qui est parfait dans une enceinte de 103 dB, 2,8v, 1m.
Un siècle de progrès techniques, les nouveaux matériaux composites, les aimants néodyme, la CAO, l'impression 3D et 50 ans d'expérience ont grandement facilité l'élaboration de notre moteur.

 Notre menuiserie nous a également permis de tester plusieurs variantes de caisse, autant pour le son que pour le design. (cf photos)


La mise au point de notre Studio 38 se poursuit, mais nos visiteurs peuvent déjà écouter le prototype à Saint-Dié.



N'en déplaise aux fanatiques des DSP et des filtrages FIR, notre maîtrise du filtrage passif nous a permis d'obtenir des résultats meilleurs en passif qu'en actif.
Cependant, une version avec un filtrage actif innovant et propriétaire est à l'étude.Il reste encore quelques bonnes idées à tester et un gros travail de design à réaliser.
Nous pensons qu'elle sera tout à fait terminée au courant de l'année 2020.


klinger favre Studio 38 enceinte speaker haute fidélité hautdegamme

 klinger favre Studio 38 enceinte speaker haute fidélité hautdegamme

20 décembre, STUDIO 20

klinger favre studio 20 acajou speakers enceintes mahogany

En concevant la Studio 20, nous avons allié un boomer quasi large-bande avec une chambre de compression qui descend assez bas dans les médiums. Pour les débutants, on dit d'un Haut-parleur qu'il est « large bande » si il est capable de reproduire tout seul une large bande de fréquences, du grave aux aigus. De fait, là où les concepteurs d'enceintes sont parfois contraints d'utiliser la seule fréquence de coupure possible, dans le cas de la studio 20 nous avons eu une grande liberté et nous avons pu choisir le croisement qui nous donnait la plus grande satisfaction auditive.
Petit rappel : la fréquence de coupure, c'est la fréquence à laquelle on décide de faire taire le boomer car il est construit pour jouer du grave uniquement et inversement, on coupe le haut-parleur d'aigu estimant qu'en dessous de la fréquence de croisement, il ne fonctionnerait pas correctement, et serait fragilisé. Ensuite, il existe différentes « pentes » c'est à dire qu'on peut couper « brutalement » (à 24 dB par octave par exemple), ou faire une pente douce, (à 6dB par octave par exemple). Avez-vous remarqué que sur la Studio 20 il n'y a plus de tweeter en bronze ?

klinger favre studio 20 acajou speakers enceintes mahogany

 A partir du modèle 20, et sur les plus grands modèles, on passe à une autre technologie de HP pour reproduire les aigus : la chambre de compression. On l'appelle ainsi car la surface vibrante est plus petite que la surface débouchante, ce qui créé un rétrécissement du flux qui induit une compression du son (à ne pas confondre avec la compression dynamique des disques qui les rend plus faciles à écouter dans une voiture sans saute de volume intempestive)
Dans le cas de la Studio 20, notre chambre de compression a une surface vibrante de 44mm de diamètre débouchant dans un conduit de 25mm de diamètre. Ensuite, le son passe dans un pavillon qui va créer une transformation d'impédance acoustique. C'est un peu la même technique que sur les vieux gramophones !
Mais à quoi ça sert de faire tout ça ? C'est d'abord une question de rendement.
Les Boomers de 20cm sont capables de jouer beaucoup plus fort que ceux notre petite D36 par exemple, et le beau petit tweeter à dôme ne pourrait pas suivre. Cela permet aussi un bon contrôle de la directivité.

Parlons pavillons : Ils sont parfois médiocres. Nous avons longtemps travaillé à les rendre somptueux...

klinger favre studio 20 acajou speakers enceintes mahogany JJ Bacquet en "vacances" qui teste l'équation d'Iwata, sur un pavillon en bois sculpté+ finition plâtre, fin des 70's

Notamment, en choisissant avec soin la matière dont ils sont faits. Sur la Studio 20, la surface débouchante de la chambre de compression est de 5cm2, tandis que la surface interne déployée du pavillon est de 900cm2. On peut imaginer ce qu'il adviendrait si ces 900cm2 se mettaient à vibrer et à ajouter la signature sonore de leur matériau. Tout comme la caisse en bois des enceintes, cette partie se doit d'être très rigide et inerte. Notre résine chargée massive fait bien ce travail et une fois coulé, le pavillon pèse 20Kg. Ceux qui construisent des pavillons comme des trompettes obtiennent un son de trompette, même si ils jouent un disque de guitare …vous connaissez la chanson ;)


   






Ensuite il y a sa forme. Chaque concepteur dessine sa propre forme de pavillon selon son équation de développement préférée. Il y a les partisans de l'hyperbolique, du tractrix, du Bessel, de l’exponentiel... Après de multiples recherches nous avons élaboré notre forme idéale qui prend en compte les spécificités de la chambre à laquelle il est raccordé. Nous avons sculpté cette forme idéale en négatif que l'on utilise pour mouler nos pavillons.

klinger favre studio 20 acajou speakers enceintes mahogany

19 décembre, Top 19 de nos chansons françaises préférées

Top 19 du 19 décembre. On vous conseille une sélection de nos 19 chansons françaises et francophones préférées
parce que parfois, la musique est surtout prétexte à porter l'histoire ou la poésie.

19 décembre, Top 19 de nos chansons françaises préférées  19chan10

"Quand on n'a que l'amour" Jacques Brel
Bien sûr, on entend le souffle de la bande… Bien sûr, le micro est un peu proche, mais c'est quand même un monument de poésie. On retient à chaque fois une petit larme.

"Mistral gagnant" de Renaud
Voilà encore un morceau que l'on croit tous connaître… Que l'on a appris en cours de musique ou que l'on a entendu à la radio, mais quand on l' écoute « en grand », cette chanson nous fait entendre le petit cœur en sucre caché sous le blouson de cuir.

"Rafales" de Bernard Lavilliers
Le vent pousse d'un coup les portes du désert, et c'est une basse très masculine qui nous emporte tout le long de ce très bel album « Samedi Soir à Beyrouth »

Ernest , album « les contes défaits »
Même si le mixage est un peu rude, il faut bien avouer que le groupe Ernest est génial, que leur univers dandy belle époque leur va comme des gants beurre-frais et que leurs textes de cyniques écorchés sont à tomber par terre. On aime en particulier le vilain humour noir de « la petite aux allumettes » qui, à l'instar de la Cendrillon de Téléphone, voit sa triste fin revisitée par la plume acerbe d'Ernest.

Camille
Connue et reconnue pour les titres « ta douleur » ou « Paris » c'est sur l'album Iloveyou que Camille nous a fait les plus belles surprises sonores, notamment "Tout dit" chanté a capella dans une chapelle, et "l'étourderie" simple et percutante.

RODOLPHE BURGER "rien ni personne", album "Good"
Ode à la vie et bras d'honneur aux attentats... Écrite et enregistrée dans le Val d'argent, entre Saint-Dié et Strasbourg. Voix filtrée et guitare électrique, on sent clairement que Rodolphe Burger fait partie de la famille artistique d'Alain Bashung et de Jacques Higelin.

Juliette « le sort de Circé » dans l'album Mutatis Mutandis est un régal. Une digression mythologique savamment orchestrée dans la psyché de Circé, fameuse magicienne qui changeait les hommes en cochon.

Paris Combo, On a tous chantonné le fameux titre « Living room ».
Nous, on adore la « Danse des esprits » de l'album « Attraction » avec son petit air de jazz manouche et la voix savante et chaloupée de Belle du Berry qui raconte une nuit d'insomnie paranormale.

Jorane « Ghost » est le sublime titre qui fait exception dans cette liste parce qu'on ne peut pas appeler ce qu'elle chante ici, un texte. C'est une sorte de mélopée cinématographique...qui en dit déjà très très long.

Stacey Kent "Ces petits riens"...c'est déjà beaucoup , quand la voix susurrée de Stacey Kent avec son adorable accent nous fait virevolter sur trois fois rien, mais surtout sur tout.

Melody Gardot « les étoiles » Parce que Melody ne contente pas d'être sublime dans la langue de Shakespeare, elle est aussi irrésistible dans la langue de Molière.

MC Solaar dans son album Géopoétique nous raconte brillamment sa dernière perquisition musclée de lui-même sur lui même dans le titre « la clé »

Alain Souchon "âme fifties", indémodable Souchon....

Vanessa Paradis "il y a" tout ce qu'il faut, on reconnait sa voix au quart de tour, orchestration simple et réussie, 2:38 minutes dans du bonheur !

Francis Cabrel: qui l'eut cru, notre bon Francis ne s'en laisse pas raconter, et on a vite des frissons dans le dos en écoutant l'histoire d'un fier taureau à «la Corrida»

Bernard Lavilliers, encore lui ? Eh oui, cette "fleur de grisou à tige de métal" a écrit un texte superbe dans « Saint-Etienne » Et il a eu la bonne idée de le ré-enregistrer dans son album acoustique, à écouter en boucle.

Louis Ville, dans son ...Cinemas... nous offre une interprétation rauque et magnifiquement déprimante du sombre texte de Léo Ferré « 20 ans ».

« Laisse moi zoum-zoum zen, dans ta benz benz benz » est un refrain qui vous fait peur ? Écoutez « Ma Benz » chanté par Brigitte et vous pourriez vous demander s'il ne s'agit pas, finalement, d'une chanson féministe. Disons que... tout est dans le ton.

18 décembre, et comme 2x18=36 on parle D36 !

2x18=36, et vive l'évent d'hiver.

klinger favre D36 speaker

 Quand il s'agit d'inventer de grandes enceintes, " the sky is the limit" ! Mais lorsqu'il s'agit des petites, tout est une histoire d'équilibre : hors-de-question de faire des compromis sur l'élégance, sur la qualité des timbres ni sur le rendu de la spatialisation.

klinger favre D36 speaker

Pour cela, il « suffit » d'appliquer notre philosophie habituelle : vérifier la quadrature du cercle jusqu'à obtention d'une symbiose caisse/Hp/filtre, concevoir l'un pour l'autre et inversement jusqu'à obtenir un filtre avec le moins de composants possibles… Ainsi on peut se permettre d'utiliser les meilleurs qui sont souvent très coûteux.
La difficulté c'est d'obtenir du grave dans un petit volume.
C'est délicat : il ne faut pas que la grenouille essaye de se faire plus grosse que le bœuf.

Nos auditeurs sont souvent surpris de la quantité de grave que l'on obtient malgré tout avec notre modèle le plus compact (D36). L'astuce est d'utiliser l'onde arrière que l'on récupère à travers un évent accordé.
C'est la technique « bass reflex » On dose séparément la fréquence de résonance et son amplitude en jouant sur le diamètre et la longueur de l'évent. La technique d'accord de l'évent a longtemps été empirique, jusqu'à ce que deux électro-acousticiens australiens Thiele & Small modélisent le comportement du HP et de son résonateur.
Les constructeurs indiquent toujours les paramètres T&S de leur Haut-Parleur ce qui permet de calculer en quelques formules le bon volume de la caisse et un bon accord de l'évent.
C'est à ces deux chercheurs qu'on le doit.(pour un historique très complet, rdv sur https://www.toutlehautparleur.com/parametres-thiele-and-small )

La mise en œuvre de l'évent peut se présenter de différences façons, par exemple Eijiro Koizumi de la firme Onken, a rendu populaire la « charge Jansen » avec une très grande surface d'évent rectangulaire associé à une grande longueur d'évent.
https://onken.info/caissons/]https://onken.info/caissons/

Autre exemple étonnant, l'enceinte Haliaetus a été travaillée pour un couplage optimum entre l'onde interne et l'extérieur à travers une tuyère inspirée de la mécanique des fluides en aérospatiale ! http://audiophilefr.com/haliaetus-firebird.html

Dans notre cas, les évents cylindriques avec un positionnement à l'arrière ont notre préférence.

klinger favre D36 speaker

 Le résultat est un bande passante qui va jusqu'à 60Hz à plein niveau, mais dont le ressenti subjectif donne près d'une octave de plus dans l'infra-grave.

En outre, la D36 prends place le plus souvent dans des bibliothèques, on la dispose plutôt proche des murs dans de petits espaces de vie, studios ou régie.


klinger favre D36 speaker

Exemple de Home studio équipé de D36 Klinger Favre 
chez une créateur de House Music "Panda Maschine" 
Bandcamp de Panda Maschine 

De fait, l'espace qui l'entoure va réfléchir l'onde arrière et rectifier naturellement sa pente douce en bas de bande passante. La musique remplit alors complètement l'espace.

klinger favre D36 speaker

Références bibliographiques pour les mordus de technique :

Francis Ibre« bien entendu » itinéraire d'un audiophile Page 162

A.N.Thiele and Richard H.Small Series d'articles publiés en 1971-72
Journal of AES (Audio Engineering Society)

17 décembre, une Studio 17 en bois ?

On vous a parlé des boomers le 7 décembre, et des tweeters en bronze le 11, de la disposition MTM le 6 , des quatre entrées sur le connecteur le 4, vous savez pourquoi elle se met à danser depuis le 15, et vous nous avez vu la construire dans la vidéo du 16, que dire de plus ?

On va vous parler un peu du bois dont elle sont faites !
Nous travaillons à la commande. Si notre client souhaite une finition couleur (blanc, noir, rouge, tout le catalogue RAL est possible) nous allons travailler en MDF, (poudre de bois compressée) qui permet une finition et un état de surface très lisse.
Si au contraire, notre client préfère le bois naturel, nous travaillons en lamellé-collé que nous finirons en vernis ou en huile dure qui révèleront ses couleurs chaudes et ses reflets. Nous avons sélectionné deux essences de bois, une sombre, une claire, qui ont toutes les deux une densité de 720Kg/m3 tout comme nos panneaux de MDF. « Depuis le début des articles du calendrier de l'avent, vous nous dites que tout matériau a une influence sonore...alors, le bois ? »

Tout bon luthier sait que le choix du bois dont il va faire son instrument est primordiale, car la caisse du violon participe autant que les cordes et l'âme, au son de l'instrument. Pour nous, c'est tout l'inverse ! Dans une enceinte, ce sont les uniquement haut parleurs qui travaillent ! La caisse ne doit pas produire de son, elle ne sert qu'à maintenir les haut-parleurs en place et à maitriser l'onde arrière. Une image que nous aimons bien raconter à nos visiteurs : « Si notre caisse sonne comme une guitare, lorsque je passe un disque de guitare, ça sonnera plus vrai que nature. Mais si je passe une trompette, elle sonnera encore comme une guitare... »

Vous l'aurez compris, nous travaillons à rendre nos caisses rigides et inertes, c'est aussi pour cela que l'épaisseur du bois évolue selon la taille du modèle (19mm pour les D36/56, 25mm pour la D66 et 30mm pour les Studio 17, 20, 30 et 38)
On pourrait tout aussi bien travailler en béton ou en aluminium massif, mais outre le poids que va peser l'enceinte, il faut prendre en compte le plaisir que l'on a à travailler une matière (et à l'accueillir chez soi) et son impact écologique. D'ailleurs notre fournisseur de bois lamellé-collé est certifié par les labels PEFC et FSC de gestion et de protection des forêts.

Mais, n'y aurait il vraiment aucune différence de son, avec un autre matériau à densité égale ?
Dans un monde parfait, une caisse idéale serait totalement silencieuse, mais lorsqu'on écoute à fort volume elle ne l'est jamais à 100%. On doit admettre environ 1% d'incertitude;
C'est là que notre éducation musicale intervient : ajoutez une infime coloration de verre, d'aluminium, de plâtre dans la musique, elle sonnera toujours comme un intrus. Ajoutez y un peu de bois, ce bois que l'on trouve en grand nombre dans les instruments d'orchestres, les guitares, dans l'architecture des salles de concert, dans les studio...c'est une coloration que l'oreille humaine associe très volontiers à la musique et qui ne dérangera personne.

Enfin, en développant la studio 17, nous est venue l'idée d'une face avant interchangeable. Dans notre éternelle quête du produit durable, nous avons remarqué que nos clients se lassaient parfois de la couleur de leur enceintes tandis qu'il étaient toujours ravis du son qui en sortait. Or, c'est la face avant que l'on regarde le plus quand on écoute son système, c'est donc celle qu'il faut pouvoir modifier ! Un petit tour de design, quelques aimants et le tour est joué.

klinger favre Studio 17 face avant
 Corps de l'enceinte noir satin, face avant hêtre, acajou ou noir

klinger favre Studio 17 face avant
 Corps de l'enceinte blanc, face avant blanche ou hêtre+padouk

klinger favre Studio 17 face avant  
Finition sobre: corps en hêtre et toile de lin

16 décembre, en 2016 on passait à la télé

Petit souvenir de 2016, où nous avons eu le plaisir de recevoir l'équipe de TV5 Monde qui nous a consacré un reportage de 4 minutes. Il s'agit présentation générale destinée au grand public. Vous pouvez le découvrir à partir de 2:35 dans l'émission "Version Française" : Jean-Jacques Bacquet #Version Française